Traversée Col de Couraduque - Col du Soulor
Aucun

Traversée Col de Couraduque - Col du Soulor

Point de vue et paysages
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Les 3 patrimoines à découvrir

  • Flore

    L'épicéa

    L’Epicéa est un conifère, il s’adapte bien sur des sols calcaires et résiste facilement au froid et à l’altitude. Il mesure généralement 30 mètres mais peut exceptionnellement atteindre 50 mètres de haut. Son feuillage persistant se caractérise par des aiguilles piquantes, disposées en brosse sur le rameau.
    Dans nos vallées pyrénéennes, l'Epicéa ne pousse pas de façon spontanée, il a été artificellement planté par l'Homme.
  • Flore

    Le sapin

    Le Sapin est un conifère à feuillage persistant qui peut mesurer jusqu’à 30 mètres. Ses aiguilles sont aplaties et non piquantes, disposées en peigne sur le rameau. Le sapin tolère une atmosphère humide, ombragée et est résistant au froid, ainsi il peut facilement pousser en altitude.
  • Faune

    La migration des oiseaux

    Le col du Soulor est un important couloir de passage migratoire pour nombre d’espèces d’oiseaux.

    De mi-juillet à fin septembre, c’est la période la plus propice pour observer les migrations d’oiseaux dites d’automne, en route vers l'Espagne ou l'Afrique.

    Parmi les rapaces migrateurs, les Milans noirs sont parmi les premiers à ouvrir le bal en milieu d’été. Il en passe sur la période plusieurs dizaine de milliers… avec un pic autour de la mi-août.
    Autres rapaces observables en migration, les milans royaux, bondrées apivores et autres circaètes Jean-le-Blanc sont fréquents.

    Les rapaces ne sont bien sûr pas les seuls à migrer vers le sud : cigognes blanches et cigognes noires, grues cendrées, petits passereaux ou pigeons ramiers…

    Les espèces observables au-dessus du col du Soulor sont très nombreuses, sans oublier les observations d’espèces sédentaires tels le vautour fauve, le gypaète barbu ou l’aigle royal.

    Chaque été, l’association Oiseaux cols libres mène sur place une étude et des comptages. Vous pouvez rencontrer les bénévoles présents sur place tous les jours et profiter de leurs savoirs et connaissances immenses qu’ils se feront un grand plaisir de vous partager.

Météo


Profil altimétrique


Recommandations

- Période de praticabilité : 
Praticable du printemps à l'automne.
En hiver : l'itinéraire se trouve sur l'espace nordique du Val d'Azun (pistes de ski de fond et raquettes). Accès aux pistes payant et certains tronçons sont réglementés (réservés au ski de fond).
Se renseigner sur le site web de l'Espace nordique du Val d'Azun.

- Zone pastorale : 
> Préserver la quiétude des troupeaux : n'approcher pas les animaux et contourner autant que possible les troupeaux.
> Présence possible de chiens de protection de troupeaux (patous).
Avant de partir, familiarisez-vous avec les bons réflexes à avoir face à un patou : consulter les conseils et recommandations face aux chiens de protection.

- Itinéraire en traversée nécessitant deux véhicules : un au départ et un à l'arrivée.

Lieux de renseignement

Bureau d'Information Touristique du Val d'Azun

1 Place du Val d'Azun, 65400 ARRENS-MARSOUS

https://www.valleesdegavarnie.com/ete/ma-destination/val-d-azuninfotourisme@valleesdegavarnie.com05 62 97 49 49

Accès routiers et parkings

Stationnement :

Col de Couraduque

Accessibilité

Chien autorisé en laisse
Numéro de secours :112

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :