La Brèche de Roland
>>
Accueil
>
A Pied
>
La Brèche de Roland
Gavarnie-Gèdre

La Brèche de Roland

Cols et Sommets
Point de vue et paysages
Refuge
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Une randonnée d'altitude sur des terrains de haute-montagne (à ne pas sous-estimer), dans le décor féérique du cirque de Gavarnie, vers le passage frontalier le plus emblématique des Pyrénées.

 

La brèche de Roland, un symbole, une idole. L'ascension vers cette entaille démesurée dans la frange sommitale du cirque de Gavarnie est grandement facilitée par un point de départ déjà situé à 2200 m d'altitude. Certes, vous ne serez pas tout seul sur l'itinéraire, mais que l'on vienne ici pour la première ou la trentième fois, on reste pantois devant l'expression d'une telle force de paysage, ces colorations de calcaire, cette vue plongeante sur les entrailles du cirque et de sa Grande Cascade, ou encore sur les lointains bleutés des sierras espagnoles.

 

 


Les 4 patrimoines à découvrir
Histoire

Borne frontière

Le tracé de la frontière franco-espagnole remonte à la signature du traité des Pyrénées entre les royaumes d'Espagne et de France, en 1659. De 1784 à 1792 la commission Caro - d'Ornano dite "des limites" fut chargée de clarifier le tracé afin d'éviter les contestations. Le traité des Pyrénées, signé à Bayonne le 2 Décembre 1856 et trois autres conventions additives, achevèrent le travail après deux siècles de négociations, de cartographies et de tractations pour arriver à un tracé qui ne fut plus trop contesté.
Le traité précisait que la frontière suivait la ligne de partage des eaux entre les deux pays, avec quelques exceptions, dans le val d’Aran et pour l’enclave de Llivia notamment. Elle devait être matérialisée par des bornes de pierre ou des croix gravées dans la roche et numérotées d’est en ouest.
lire la suite
Col

Le port de Boucharo

Le Port de Boucharo est depuis très longtemps un point de franchissement de la chaîne pyrénéenne. Il fait la frontière entre la France et l’Espagne. De part et d’autre du Port, il y avait un hospice tenu par des religieux. Le col avait jusqu’alors une fonction essentiellement pastorale et commerciale. Tous les étés, des troupeaux venaient jusqu’à Gèdre où des estives étaient réservées aux aragonais selon des règles d’usage bien précises et différentes des troupeaux locaux. Colporteurs et marchands y passaient du printemps aux premières neiges d’hiver. A l’automne, une foire aux cochons se tenait à Gèdre où les échanges se faisaient y compris avec les aragonais de Torla.
Dans les années 1960, le Conseil général des Hautes-Pyrénées a investi dans la construction de la route de Gavarnie à Boucharo. Cette route atteindra le col des Tentes à l’été 1967 et Boucharo à l’été 1968. L’objectif était que les espagnols construisent une route de Torla à Boucharo. Il n’y aura qu’une piste Torla à Bujaruelo en passant par le Pont des Navarrais et une autre piste montant du pont à Odessa (antérieurement Casa Viu) qui est devenue une route.
lire la suite
Glacier

Fonte du glacier du Taillon

Le glacier du Taillon est un petit glacier situé dans le cirque de Gavarnie, sur le versant nord de la frontière franco-espagnole.
lire la suite
Refuge

Refuge de la Brèche de Roland

Refuge de la Brèche de Roland (ou des Sarradets)
Altitude 2587m

Tél. : 06 83 38 13 24
> Site web

lire la suite

Description

Du col des Tentes (2207 m), suivre le chemin horizontal qui domine la vallée des Pouey Aspé, face aux strates du chaînon Taillon-Gabiétous. Le chemin se relève un peu à mi-parcours de la traversée vers le col de Boucharo.

  1. Au col frontalier du Port de Boucharo (2271 m), sans basculer en Espagne, suivre en face et immédiatement à gauche le sentier d'accès à la Brèche de Roland (panneau). Sur des terrains faciles, passer ainsi à la base des murailles des Gabiétous, puis du Taillon. Une longue traversée vous conduit sur la rive gauche d'un vallon redressé, formé par l'écoulement des eaux de fonte du glacier du Taillon.
  2. Remonter ce vallon en prenant à droite à l'unique intersection (2421 m) ; le sentier vient buter sur le torrent tumultueux issu du glacier supérieur (passage dit de la Cascade du Taillon) : traverser le cours d'eau à gué (passage à aborder avec prudence et pouvant être très délicat en fonction du débit ou après une gelée nocturne), idéalement à l'horizontale vers la gauche et non pas en suivant les flèches dans le torrent (passage de printemps). Sur l'autre rive, le sentier grimpe en lacets serrés dans la rocaille vers le bassin du glacier du Taillon.
  3. Passer par le col des Sarradets (2589 m) et garder le sentier quasi horizontal qui rejoint vite le refuge de la Brèche de Roland (2587 m). En face du refuge, gravir un grand et raide ressaut, généralement par un sentier marqué dans la pierraille d'une moraine (petits caillous fuyants et glissants). Mais la neige peut subsister en début d'été, prudence (risque de glissades !). Au sommet, on découvre un palier intermédiaire permettant de souffler avant le dernier ressaut. Une ultime traversée ascendante de la droite vers la gauche, dans la neige creusée par les pas des randonneurs ou sur des bribes de glace et graviers en fonction de la saison (renseignez-vous au préalable sur les conditions du moment - crampons souvent conseillés), vous dépose quelques mètres sous l'imposante brèche. Une petite escalade malaisée sur un sol croulant (prudence !) est souvent nécessaire pour atteindre l'objectif du jour.
  4. Brèche de Roland (2807 m), vue très originale sur le Parc national d'Ordesa. Redescendre par le même itinéraire, avec la même dose de prudence.

 

Départ : Col des Tentes, Gavarnie
Arrivée : La Brèche de Roland
Communes traversées : Gavarnie-Gèdre

Profil altimétrique


Recommandations

- Parc national des Pyrénées :
L'itinéraire se trouve en zone-coeur du Parc national, les chiens y sont interdits.
> En savoir plus.

- Période conseillée :
Période optimale de début août à mi-septembre (variable selon les années...).

- Difficultés : itinéraire de haute montagne (prudence) :
Si l'itinéraire n'est pas impressionnant par sa longueur ou son dénivelé, l'itinéraire évolue en revanche sur des terrains difficiles car accidentés (éboulis, pierraille, passage à gué, passages très escarpés) nécessitant vigilance et concentration, avec présence de neige ou de glace tout au long de l'année.
Veiller à porter un équipement adapté, notamment une paire de crampons et piolets selon l'état de certains passages enneigés, et ce jusque tard dans l'été.

Prudence également avec le passage dit de la cascade du Taillon (point n°2) : toujours délicat à traverser (ponts de neige en début d'été, fort débit à la période de la fonte des neiges ou après un orage par exemple, formation de glace après une gelée nocturne en automne, etc.).
A appréhender avec vigilance.

> Se renseigner au préalable auprès de l'Office de Tourisme (05 62 92 49 10) ou des secours en montagne sur l'état de praticabilité du moment, même en plein été.

- Itinéraire fréquenté :
L'itinéraire est très fréquenté en haute saison estivale (août notamment), attention aux risques de chutes de pierres générées par les randonneurs sur la partie finale.
Partir tôt le matin est vivement conseillé.

- Conditions météo :
Itinéraire à n'entreprendre que dans de bonnes conditions météo et avec une bonne visibilité.

- Refuge de la Brèche de Roland :
Retrouvez les infos et dates d'ouverture du refuge
.
> En savoir plus

 


Lieux de renseignement

Bureau d'Information Touristique de Gavarnie

Le village, 65120 GAVARNIE

https://www.valleesdegavarnie.com/ete/ma-destination/gavarnie-gedre

infotourisme@valleesdegavarnie.com

+33 (0)5 62 92 49 10

En savoir plus

Transport

 Pas d'accès en transports publics

 


Accès routiers et parkings

Depuis Luz-Saint-Sauveur, remonter la D 921 jusqu'à Gavarnie, via Gèdre. A l'entrée de Gavarnie, continuer à droite sur la route de la station de ski Gavarnie-Gèdre (D 923), à suivre jusqu'à son terminus, le col des Tentes.

ATTENTION : la route du col des Tentes est fermée en hiver et jusque tard dans le printemps (enneigement).
> Connaître l'état d'ouverture de la route

 

Stationnement :

Col des Tentes - Gavarnie. CONSEIL : Parking vite plein en haute saison. Arriver tôt le matin.

Source

Le Guide Rando « Gavarnie-Luz » - Rando éditions

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :