Le chemin des cascades
>>
Accueil
>
A Pied
>
Le chemin des cascades
Cauterets

Le chemin des cascades

Eaux et rivières
Facile
4h30
12,9km
+667m
-667m
Aller-retour
GR
PR
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Toute l'expression de la vigueur et la beauté d'un torrent de montagne bondissant, une randonnée époustouflante à portée d'embruns.

Une randonnée placée sous le signe de l'eau, eau thermale à la Raillère et eau vivifiante tout au long de cet inégalé chemin des Cascades. Le gave du Marcadau se donne en spectacle sur plusieurs kilomètres dans les forêts du Val de Jéret. Un festival de chutes d'eau, méandres et tourbillons dans un décor de carte postale agrémenté de blocs de granite et pins centenaires. Une balade rafraîchissante les jours de forte chaleur, un ravissement tout au long de la belle saison.


Les 3 patrimoines à découvrir
Histoire

L'ancien tramway de Cauterets

Dès le milieu du XIXème siècle, face au succès grandissant des thermes de la Raillère, on a songé à la mise en place d’un moyen de locomotion accéléré, « un chemin de fer sans vapeur ». Cette petite ligne débutait à la Gare des Œufs, à Cauterets, pour rejoindre la Raillère à la vitesse de 15 km/h (soit 6 minutes de trajet). Elle fut mise en service le 2 août 1897. On la jugeait à la fois fort utile, face au trafic trop dense de calèches et piétons sur la route, et « singulièrement pittoresque », car elle offrait de belles vues sur le gave et les sommets alentours. L’exploitation s’arrêtera en 1970, et les trois motrices électriques sont aujourd’hui conservées dans différents musées... La route actuelle emprunte en grande partie l’ancien tracé de cette voie.
lire la suite
Faune

La salamandre

La Salamandre tachetée mesure de 12 à 20 cm de long. Sa peau lisse et luisante est noire avec des bandes ou taches jaunes ou oranges, irrégulières, plus ou moins larges et nombreuses sur le dessus, comme une peau de banane très mûre. Les jeunes et adultes mènent une vie hivernale ralentie en fonction de la température, mais sans léthargie profonde, entre octobre et mars.
lire la suite
Histoire

Sarah Bernhardt

Sarah Bernhardt, première « star » internationale, comédienne et actrice française, avait ses quartiers à Cauterets. Elle n’y venait pas seule et était régulièrement accompagnée par son animal de compagnie préféré, sa panthère. Au point que l’île où elle la promenait porte encore son nom.
lire la suite

Description

En tournant le dos à l'Office de la Montagne et la mairie (930 m), longer vers la droite l'avenue du Mamelon Vert. Au carrefour, au coin du chalet bleu, emprunter en face escalier et sentier pour grimper vers un aigle sculpté. Au-dessus, couper l'impasse de la Futaie puis suivre le chemin qui décrit quatre lacets dans le bois.

 

1 – Parvenir ainsi sur un bon chemin presque horizontal, à suivre vers la gauche (ignorer une intersection). Couper ensuite la route du Cambasque et prolonger tout droit sur cette confortable allée à flanc de versant, dite chemin Demontzey.

 

2 – Quelques marches d'escalier donnent accès à l'esplanade des anciens thermes de la Raillère (fermés) ; traverser successivement un virage de la route (1042 m) et une voie descendante pour emprunter en face un passage piétons (passerelle) qui permet de rejoindre les boutiques et cafés de la Raillère.

 

3 – Juste avant le pont sur le gave du Marcadau (restaurant des Cascades), trouver sur la droite le départ du chemin des Cascades (panneau indicateur). Balisé en rouge et blanc, il monte jusqu'au site du Pont d'Espagne, en restant toujours sur la même rive (ignorer donc tous les ponts rencontrés). Le chemin débute en lisière des éboulis de la cascade de Mauhourat, puis d'Escane-Gat, jusqu'à décrire des lacets forestiers à l'approche de la vigoureuse cascade du Ceriset.

 

4 – Au pont du Péguère (1260 m), rester sur la même rive et continuer tout droit sur le bon sentier ; il découvre vite la cascade de Pouey Bacou, puis celle du Pas de l'Ours. La montée se prolonge par paliers, s'accordant un temps de repos près de l'île Sarah Bernhardt, avant que le ressaut de la cascade de Boussès n'annonce la proximité du site du Pont d'Espagne.

 

5 – En bordure des gorges du gave, un sentier issu du parking du Puntas est à suivre vers la droite pour gravir les derniers mètres jusqu'à l'esplanade du Pont d'Espagne (1490 m).

 

Retour à Cauterets par le même itinéraire ou par la navette du parking du Puntas (l'été uniquement).

 

Départ : Office de la Montagne, Cauterets
Arrivée : Office de la Montagne, Cauterets
Communes traversées : Cauterets

Profil altimétrique


Recommandations

 

- Période de praticabilité :
Itinéraire vivement déconseillé en hiver. Au printemps, s'assurer de l'ouverture et la praticabilité des sentiers auprès de l'Office de la Montagne.

- Zone réglementée : l'itinéraire chemine en zone-coeur du Parc national des Pyrénées, les chiens y sont interdits.
> En savoir plus.


Lieux de renseignement

Office de la Montagne de Cauterets

Place Maréchal Foch, 65110 CAUTERETS

http://www.cauterets.com

infos@cauterets.com

+335 62 92 50 50

En savoir plus

Transport

- Liaisons de bus régulières entre Lourdes et le village de Cauterets.
> Consulter les horaires


- En été, retour à Cauterets possible avec la navette du Pont d'Espagne.
> Consulter les horaires

 

 


Accès routiers et parkings

Dans Cauterets, laisser votre véhicule sur les parkings proches de la maison du Parc national, puis rejoindre à pied le centre-ville et l'Office de la Montagne (place Clémenceau).

Stationnement :

Parkings de la Maison du Parc et de la gare, Cauterets

Accessibilité

Départ accessible en transports publics
Numéro de secours :
114

Source

Guide des balades de Cauterets

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :